7-02-2017
dans Entreprends

Réussir, ensemble



Dernièrement, j’ai compris le sens et l’importance du mot « mentorat ». J’ai aussi compris que j’étais maître de ma vie, de mon temps et de mon quotidien. J’ai pris conscience de mon potentiel et j’ai exploré des facettes de ma personne qui m’étaient autrefois inconnues. Des bonnes, comme des moins bonnes. Bref, en faisant cette introspection, j’ai réfléchi longuement à mon passé et à mon futur.

Mes réflexions.

Je crois que si l’on veut cheminer et réussir dans la vie, il faut ouvrir bien grandes nos oreilles et laisser les gens qui nous entourent nous enseigner ce qu’ils savent; ce que nous ignorions jusque-là. Il faut s’imprégner de leurs connaissances et de leurs sages paroles afin de devenir éventuellement une source d’inspiration à notre tour.

On a parfois tendance à être borné et croire que l’on peut tout apprendre, comprendre et acquérir par nous-mêmes, mais c’est complètement faux. Parce que pour accomplir de grandes choses, il faut d’abord accepter la critique et les conseils que l’on reçoit. On ne peut pas se proclamer leader sans avoir, tout d’abord, tendu la main lorsqu’on en avait besoin. Parce qu’un leader ne travaille jamais seul.

Je crois qu’il faut aussi vivre beaucoup de déceptions, de trahisons et d’échecs avant de gravir les échelons. C’est ce qu’on surnomme affectueusement « l’école de la vie ». Il y aura plusieurs « non » avant d’obtenir un seul « oui ». Il y aura des gens qui vont nous claquer la porte au visage, mais quelqu’un va finir par nous l’ouvrir et nous laisser entrer dans son univers.

Il y a des gens qui vont d’abord nous inspirer, mais qui nous décevront au fil du temps, car ils s’avèreront tout sauf authentiques. Ce sont des gens si vides et si peu flamboyants derrière leur « faux bonheur » virtuel… C’est à ce moment-là que nous comprenons l’importance de l’expression « ne pas se fier aux apparences ».

J’ai malheureusement eu un parcours un peu spécial, parsemé de rencontres avec des personnes mesquines aux valeurs douteuses. Par chance, avec le temps, j’ai rencontré des personnes merveilleuses qui m’ont permis d’évoluer, de me découvrir et de me guider vers le bon chemin. Au cours des dernières années, j’ai découvert ce qu’était le mentorat.

Ces hommes ou ces femmes avec qui j’ai développé des relations de confiance, de soutien, d’échanges, d’expériences et d’apprentissage. Des gens qui sont positifs, authentiques et pleins de richesses intérieures. Mon coup de cœur récemment, c’est ma très chère Naomy qui me transmet gentiment certaines de ses connaissances, qui me partage ses idées et qui me fascine par sa douceur et sa bonté. J’estime son authenticité et je sais que c’est réciproque.

C’est grâce à de belles rencontres comme celle-ci que je réalise que c’est en se supportant mutuellement dans nos cheminements respectifs qu’on devient plus grand et plus fort. Le but n’est pas de ne pas commettre d’erreurs ou de ne pas vivre d’échecs. Au contraire, c’est de savoir reconnaitre ce qu’il y a de plus sombre au fond de nous et d’en faire quelque chose de beau. Je crois qu’on évolue lorsqu’on s’entoure de gens qui ont appris de leur passé pour devenir, tous ensemble, de meilleures personnes!

Qui sait, un jour, ça sera peut-être vous le ou la mentor(e)?

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.