20-04-2017
dans Explore, Lâche prise

Cabanes dans les arbres



Je devais y aller seule. Mon objectif principal était d’y terminer mon eBook, de finaliser des trucs que ma vie trépidante ne me permet pas de compléter. J’avais besoin de calme, de silence et d’inspiration. J’avais prévu séjourner chez Kabania depuis un bout de temps déjà. Et parce que la vie est bien faite et que mon travail est parfois récompensé, l’entreprise m’a proposé une collaboration, un échange de services plutôt intéressant.

Un road trip à trois.

Finalement, mon amie enceinte de presque neuf mois (et un peu folle!) a décidé de se joindre à moi, à la dernière minute, pour vivre l’expérience Kabania tout en me laissant mon espace et en étant une alliée remarquable. Je dois avouer que j’étais craintive de l’emmener puisque je n’ai aucun talent caché en médecine et que je n’avais pas du tout l’intention de me transformer en sage-femme.

Bref, j’avais besoin d’une photographe et d’un peu de divertissement alors j’ai accepté de vivre avec la crainte d’un accouchement possible, l’espace d’une nuit. Ce petit bout de femme et moi sommes donc parties à l’aventure avec nos sacs à dos, nos sacs de couchage, nos lampes de poche, notre glacière et toute l’excitation du monde de faire un road trip ensemble avant qu’elle devienne maman. Cette route qu’on a parcourue tous les «trois» dans le but de faire du camping de luxe à l’intérieur d’une cabane dans les arbres.

Mon amie et moi avons beaucoup voyagé ensemble. En fait, c’est elle qui m’a donné la piqûre et le goût d’explorer le monde. C’est elle qui m’a appris à m’extasier devant la beauté de la planète et à m’ouvrir aux autres cultures. Cette amie qui a même réussi à me faire vivre un road trip à trois sans que j’en prenne vraiment conscience.

L’expérience Kabania

Après une balade en voiture de deux heures et demie au son des vieux hits des années 90, on a enfin mis les pieds sur ce terrain enchanteur de Notre-Dame-de-la-Merci, dans la région de Lanaudière.  L’édifice – la cabane – d’accueil n’a vraiment l’air de rien. Il n’y avait personne à l’accueil; c’est du libre-service. Un plan du site à mon nom m’attendait sur une étagère en bois. Des brouettes étaient à notre disposition pour transporter nos bagages vers notre cabane dans les arbres.

Le plan écrit à la main n’était pas très clair, on s’est laissées guider par le chemin dans la forêt. Ce même chemin sur lequel on peut lire des citations inspirantes sur des écriteaux accrochés aux arbres. On constate rapidement que le site a été construit avec beaucoup de créativité et d’amour pour la nature. Un site d’hébergement écotouristique unique, du jamais vu pour moi. On y retrouve un espace vert qui respire la zénitude avec ses hamacs et ses balançoires en bois.

On a d’abord laissé notre épicerie dans le réfrigérateur du bâtiment commun où on partage une cuisine, une salle de détente et une salle de bain avec tous les «Kabaniteurs» sur place. Un peu le même concept qu’une auberge de jeunesse  pour les voyageurs et leurs sacs à dos, mais en mode relax plutôt qu’en mode «beer pong». L’aire commune est vraiment magique avec son décor aux tendances indiennes et son ambiance chaleureuse. Il y avait un iPod pour qu’on puisse y mettre de la musique. Il n’y a pas de WiFi, mais il y a du réseau, alors on survit!

On s’est ensuite dirigées vers notre cabane sur pilotis (il y a différents types de cabanes) pour déposer nos bagages, faire nos lits et allumer un feu dans notre poêle à bois afin de réchauffer notre logement pour la nuit. On n’a vraiment pas lu le mode d’emploi et on a sué toute la nuit tellement il faisait chaud. C’était insupportable! Note à nous-mêmes : bien lire les instructions la prochaine fois. La superficie était idéale pour deux personnes et aurait pu être acceptable pour une ou deux personnes supplémentaires.

De retour au bâtiment commun pour concocter notre souper, on a eu la chance de faire la rencontre de trois Françaises de la région de Champagne. Je dirais que c’est ce qui a été le moment fort de notre expérience. On a passé la soirée à jaser avec elles, à échanger nos expressions et à partager nos histoires. À cet instant précis, le temps s’est arrêté pour laisser place à la magie et aux fous rires qui surviennent quand les barrières de nos cultures tombent.

L’expérience Kabania, c’est tout simplement d’apprivoiser la nature dans toute sa simplicité en famille, seul ou entre amis, dans un décor enchanteur et unique. Cette nature aux couleurs époustouflantes qui parle d’elle-même par sa pureté, son grand air frais et ses sentiers au cœur de la forêt Ouareau. C’est un moment pour soi, qui nous appartient et qui permet de se ressourcer tout en se donnant la chance de faire de nouvelles rencontres loin du brouhaha des grandes villes.

Pour toute information supplémentaire, je vous invite à visiter leur site Internet.

Merci, Kabania, et à la prochaine!

Instagram @vanrivers pour des photos

 

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.