5-12-2016
dans Explore, Exprime, Lâche prise

La beauté est dans les petites choses



*Nostalgie*

C’est en dansant au son de Twist and Shout  au mariage féerique de ma bonne amie le weekend dernier que j’ai réalisé que l’été tirait à sa fin. Cet été qui a été particulier et très riche en émotions.

J’ai fait des rencontres extraordinaires qui m’ont permis de grandir.

J’ai fait ma première « bucket list » sur laquelle j’ai coché chaque item avec soin.

J’ai fait des petits « road trip » pas très loin de chez moi, histoire de découvrir mon patelin.

J’ai profité de toutes les parcelles du soleil comme si mon corps était en carence de vitamine D.

J’ai porté des shorts plus souvent qu’à l’habitude dans le but d’accepter davantage mes courbes.

J’ai été émerveillée par les premiers pas des bébés nés en hiver et je me suis laissée bercer par leur douceur et leur fragilité sous le chaud soleil de l’été.

Certains de mes  proches ont franchi la trentaine et j’ai levé mon verre aux quelques cheveux blancs qui commencent à apparaître dans leur chevelure, tout en ayant les larmes aux yeux de voir le temps nous filer entre les doigts.

J’ai vu ma grande amie faire des changements hors du commun dans sa vie et j’ai eu le plaisir de la voir s’épanouir et apprécier davantage son quotidien.

J’ai eu l’honneur d’être dans le cortège du mariage de ma meilleure amie et j’ai le « motton » rien que d’y penser.

J’ai fièrement vu mon frère se lancer en affaires, mais j’ai été doublement fière quand je l’ai aperçu au loin, au mariage de ma meilleure amie, accompagné de ma mère.

J’ai regardé ma mère dans sa belle robe rose en me disant à quel point elle était élégante cette journée-là. Je la contemplais en espérant qu’elle sache combien je l’aime, même si je suis dure avec elle.

J’ai eu la chance de croiser le regard profond d’un homme avec les plus belles valeurs qui soient et, au creux de ses bras, j’ai fondu. J’ai pris possession de  son cœur et il a fait de même avec le mien.

J’ai fait la paix avec de vieux démons intérieurs, tout en gardant mes cornes pour les grandes occasions.

J’ai dansé à en avoir des ampoules sur les pieds, mais j’ai surtout enlevé mes souliers dans des endroits inappropriés.

J’ai réservé un voyage au Japon (Mon voyage de rêve) sur un coup de tête (500$ le billet, comment passer à côté?) en sachant bien que mon père allait éventuellement  l’apprendre et me faire la morale sur mes responsabilités (Faque c’est ça papa, by the way, je pars au Japon ! – Sorry « pop », je t’aime tellement, tsé).

J’ai commis quelques erreurs de parcours, j’ai bu un ou deux (OK, plus que ça) verres de trop et j’ai aussi maintenant quelques kilos en trop.

Certes, il y a eu des jours moins roses. Il n’y a pas eu que des joies et de beaux événements. Il y a aussi eu de la peine, du stress et des déceptions.

Mais s’il y a une chose de certaine, c’est que cet été m’aura appris que ce qu’il y a de beau avec le fait de vieillir, c’est d’apprendre à trouver la beauté dans les petites choses, de s’accepter comme on est et de réaliser à quel point on est chanceux d’être aussi bien entouré !

12

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.