12-05-2017
dans Entreprends, Explore, Lâche prise

Mon problème avec la normalité



Aujourd’hui, j’ai reçu des photos de paysages d’un ami balinais. L’album s’intitulait «Get lost again». Pas dans le sens péjoratif de l’expression, mais plutôt dans le sens où il aime partir à l’aventure avec sa moto sans vraiment savoir où il s’en va. Il aime se perdre, se fondre dans le paysage, aller vers les gens sur son parcours. Il aime découvrir son pays autrement, il aime goûter à la vie à sa façon.

Le titre de son album m’a interpellée parce que je suis un peu comme ça, moi aussi. J’aime me perdre un peu partout. Parfois, j’aime même me perdre dans ma tête pour éventuellement mieux retrouver mon équilibre. Parce que si on ne se perd jamais en chemin, il n’y a pas de découvertes,  pas d’avancement, pas de progrès. Ça empêche la possibilité d’avoir une meilleure version de soi-même.

Le hic, c’est que dans une société comme la nôtre, c’est facile de simplement se laisser guider par la normalité plutôt que d’écouter son «guts feeling».  Facile de visiter les mêmes endroits que les autres. Facile de manger les mêmes aliments que les autres. De penser comme les autres. D’avoir une opinion comme les autres. De rester bien droit sans faire de folies. De ne pas dévier de sa route par peur du jugement. De ne pas prendre de décisions qui sortent de l’ordinaire.

Mon problème avec ça, c’est qu’en me fondant dans notre masse, je ne suis qu’une personne au milieu de la foule. Je suis fade, sans saveur ni couleur, je suis en noir et blanc, pour faire comme tout le monde. En vérité, lorsque je me laisse guider par la normalité, je ne suis pas moi-même, donc je n’avance pas. Je ne suis pas unique. Je ne suis pas différente. Pourtant, je le suis parce qu’on est humainement tous différents.

Bref,  tu dois te dire, mais où veux-tu en venir avec ça? Je voudrais juste qu’au beau milieu de la normalité de notre belle société, on apprenne  tout de même à embrasser notre «guts feeling», qu’on apprenne à être fier de nos différences, à accepter l’originalité, à visiter des endroits inexplorés, à voir au-delà de nos barrières invisibles sans se soucier du reste. D’ajouter de la couleur à notre version en noir et blanc. Parce qu’être unique, c’est beau, c’est flamboyant, c’est ce qui permet de pouvoir dire «Let’s get lost again» et d’avoir un regard différent sur le monde qui nous entoure!

Photo: La fois où je me suis perdue à Bali avec mon ami balinais à bord de sa moto et qu’on a rencontré des jeunes près d’une chute au coeur de la nature.

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.