30-03-2017
dans Exprime

Elle ne sera plus jamais la même



Hier, j’étais chez mon amie qui est nouvellement maman. Elle me recevait pour souper. Sa petite princesse était en crise; ce n’était pas sa soirée. La pauvre était fatiguée, au point où elle s’est endormie, le visage directement à côté de son yogourt sur la tablette de sa chaise haute. Disons qu’on a coupablement pouffé de rire devant cette scène. Mon amie a pris sa fille pour la coucher dans son lit et le résultat n’était pas celui espéré.

La crise a perduré. Rien de dramatique, rien d’anormal à signaler. Simplement une petite princesse qui feelait pour chigner et donner du fil à retorde à sa mère qui voulait JUSTE un petit moment de répit, un souper entre filles, jaser avec les adultes. Un break du gaga-gougou. J’ai vu le désarroi dans ses yeux, ses yeux qui voulaient dire « je m’excuse tellement ».

Et c’est là que ça m’a frappée.

Cette petite fille est le prolongement de sa mère, de mon amie, de cette femme merveilleuse. Elle n’a plus à s’occuper juste d’elle, son chum, sa famille, ses amies, ses collègues de travail ou ses invités à la maison. Elle a maintenant une version miniature de sa personne, la chair de sa chair, le sang de son sang. Elle a aujourd’hui quelqu’un sur qui sa vie repose, quelqu’un qui bouleverse son univers dans tous les sens du terme.

Non pas que je ne savais pas avant cet instant précis tout ce qui définissait la nouvelle vie de mes amies mamans, mais je ne l’avais jamais vraiment perçu de cette manière. Dans le sens où on réalise rarement l’importance d’une mère, des changements radicaux à son mode de vie, des sacrifices que cela implique, autant au niveau physique, moral que psychologique.

Oui, avant d’être une mère, mon amie est une femme, mais cette femme ne sera plus jamais la même. Elle ne sera plus jamais la même amie non plus. Elles ne seront plus jamais les mêmes. Je ne serai un jour plus la même. Non pas parce que ces mamans deviennent de moins bonnes personnes, non pas parce qu’elles aiment moins les gens près d’elles ou qu’elles désirent volontairement être moins présentes pour eux. C’est simplement parce que les priorités changent, le quotidien prend une tout autre tournure et l’amour qui en découle est plus fort que tout le reste. Bref, parce que TOUT change! Pour le mieux, pour le rôle le plus important au monde – celui de devenir maman.

En passant mon amie, cesse de t’excuser, je prends en charge le souper dans ta cuisine. Toi, prends en charge princesse qui chigne et on tentera d’avoir une conversation entre deux pleurs accompagnés d’un biberon.

Je te le jure, il n’y a rien là!

Ah et j’oubliais… Tu es magnifique et tu torches dans ton rôle de mère!

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.