2-12-2016
dans Exprime, Lâche prise

En solo



Récemment, je suis allée au Spa Nordik avec comme partenaire : ma seule et unique personne. La belle jeune femme à la réception, me demande d’un air étonné : « tu es seule ? ». On a échangé quelques mots. J’ai finalement compris qu’elle aimait, elle aussi, se la couler douce en solo et qu’elle rencontrait rarement des gens qui adoptaient ce « rituel ».

À voir le regard et le questionnement dans les yeux du serveur (que je connaissais, soit dit en passant) au restaurant de l’établissement, j’ai vite compris que la réceptionniste n’était pas la seule à être surprise de mon escapade. Je pourrais en dire autant des regards interrogateurs venant des clients de l’endroit qui étaient TOUS, sans exception, accompagnés d’une ou plusieurs personnes. Je ne peux pas dire que leurs regards étaient empreints de jugement. Je dirais plutôt que c’était de l’incompréhension.

En sirotant mon verre de Sauvignon blanc avec mon bouquin à la main, j’ai réalisé que je déjeune, dîne et soupe parfois au restaurant en solitaire, sans, pour autant, me demander si cela peut paraître « bizarre ».  J’affectionne les promenades dans les bois  ou en pleine ville avec le silence dans ma tête et les balades en voiture vers nulle part. Pourquoi ne pas essayer le nouveau cours de yoga, ce soir ? Que dire d’un bon bain chaud en fin de soirée, avec comme seule lumière quelques chandelles, un verre bien rempli à la main avec une musique relaxante pour compléter l’ambiance par un beau vendredi soir ? Une vraie « date », quoi ! Je suis même déjà allée au CINÉMA en solo et j’adore déguster un cappuccino, attablée seule au petit café du coin en lisant mon journal.

Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir voyagé avec mon sac à dos en solo, mais j’ai appris au fil des ans à apprécier ma propre compagnie. Je suis bien entourée et je me considère choyée d’avoir autant de gens formidables autour de moi. Par contre, il y a longtemps que j’ai cessé d’attendre après les autres pour faire ce dont j’ai envie. Peut-être que je me trompe, mais je crois qu’il n’y a rien de pire que d’attendre après la compagnie de quelqu’un pour se lancer vers un loisir, un plaisir ou un projet quelconque. Pas vous ?

Certes, avoir de la compagnie, c’est toujours plaisant et réconfortant. D’autant plus, qu’il y a certains sports et activités qui se font mieux à deux ou en groupe. Des soupers entre ami(e)s, c’est beaucoup plus interactif et amusant qu’en solitaire. Sauf que, je crois qu’il est important de passer du temps avec  soi-même et de cesser de vouloir « fitter » dans le moule de la société par peur d’avoir l’air « loser » même si, au début, c’est toujours un peu gênant et déstabilisant. Si tes ami(e)s ou ton partenaire de vie ne sont pas disponibles, alors vas-y quand même!

Je sais, je ne suis pas la seule dans mon bateau, mais pour ceux et celles qui n’ont jamais tenté l’expérience… Je vous dis : osez prendre rendez-vous avec vous-même ! On n’a pas besoin de faire le tour du monde avec son sac à dos pour passer en « mode solo »!

Vous allez voir, c’est vraiment le fun 😉

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.