2-12-2016
dans Exprime, Lâche prise

Et si on était belles…



Techniquement, j’ai un poids santé. Bon, OK, j’ai un gros « cul » et un peu de cellulite au niveau de la culotte de cheval. Sauf qu’en général, j’ai une silhouette acceptable. Je ne suis pas « miss fitness », mais je tente de faire du sport le plus souvent possible et de bien manger, spécialement la semaine. Le résultat n’est quand même pas si mal et, selon mon médecin, je suis en santé.

Petit problème : je ne ressemble pas aux « standards de beauté» que la société m’impose. Je n’ai pas les joues qui entrent par en dedans, les os de la clavicule exposés, des lèvres démesurément pulpeuses, un gros espace entre mes cuisses sans « marques de vie » apparentes, un petit « cul de course »  ni un ventre 100% plat avec des abdominaux découpés au couteau ou de grandes jambes à en faire baver. Celles qui répondent aux « standards de beauté» affichés dans les magazines (photos retouchées, soit dit en passant) et sur les réseaux sociaux, sont-elles vraiment heureuses ? Je me suis toujours posée cette question.

Honnêtement, je pourrais possiblement avoir l’air de ça si je le voulais vraiment. J’hésite à dire si c’est en raison d’un manque de volonté (j’aime peut-être trop le vin et les bonnes choses de la vie), des prix exorbitants de la chirurgie esthétique ou simplement parce que je refuse que ma vie tombe en mode « excessif ». Détrompez-vous, je ne dis pas que d’être en forme et de bien s’alimenter sont des mauvaises habitudes de vie. Bien au contraire !

Par contre, j’ai l’impression d’halluciner en voyant tous les modèles de beauté passer sous mes yeux. Tous les régimes, les pilules miracles, l’entraînement abusif en s’alimentant à peine et la privation que les femmes s’imposent (m’incluant) me rendent complètement folle. Avouez-le, on le fait toutes … On calcule nos calories quasiment chaque fois que l’on ingère quelque chose et on se pèse au moins une fois par jour. Pour celles qui ne le font pas : je vous emmerde (ou vous envie plutôt) !

On est toutes déjà allées dans une soirée où on s’est comparées avec les autres femmes pour ensuite, à peine toucher à son assiette, parce que, à cet instant même, on ne se sentait pas bien dans notre peau. Alors, on se dit que si on mangeait moins ce soir-là, on se sentirait peut-être mieux le lendemain. Pire encore, on a pensé à passer sous le bistouri ! On a toutes déjà détesté une photo prise de nous parce que notre « gras de bras » était apparent, simplement parce qu’on « avait l’air grosse » ou parce que notre nez était trop présent dans le milieu de notre visage qui « a l’air luisant ». Ah, mes cheveux ne sont pas beaux ce soir et mon maquillage n’est pas impeccable !

Le sentiment de vouloir atteindre le summum de la perfection est si puissant, qu’il fait parfois mal en dedans. Oui, certaines d’entre nous, en avons déjà pleuré ! Je ne  parle pas simplement que de la perte de poids, car c’est beaucoup plus que ça. C’est l’apparence physique au grand complet. Toutes ces imperfections que l’on remarque sur soi et que les autres ne voient peut-être même pas. Toutes ces choses que l’on voudrait changer, mais jusqu’où ça va aller ? Est-ce qu’on serait VRAIMENT 100%  satisfaites après les avoir changées ou l’on voudrait toujours plus ?

Je ne vous dis pas que c’est MAL de vouloir améliorer certains aspects de son anatomie (parce que oui, je l’avoue, j’ai passé sous le bistouri  – et au fond peut-être que c’est mal). Sauf que, personnellement, je n’ai jamais rencontré une femme totalement bien dans sa peau, sans exception. Je n’ai jamais conversé avec « miss je suis bien dans ma peau à tous les jours/périodes de ma vie » (pour de vrai là, pas que de simples paroles en l’air). L’avez-vous déjà rencontrée vous ? Parce qu’en chair, format moyen, mince ou maigre, il y aura toujours quelqu’un pour juger.

Ce qui a de plus fascinant, c’est que : toi, oui toi la fille qui lis ces lignes, je me suis probablement déjà comparée à toi parce que je te trouve terriblement belle et tu n’es même pas au courant, parce que tu ne te vois pas comme moi je te vois.

TU ES MAGNIFIQUE même sans fla-fla ni artifices!

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.