10-12-2016
dans Exprime, Lâche prise

Sans artifices



Le weekend dernier, c’était le 30e anniversaire de ma meilleure amie. On en a profité pour se faire dorloter, coiffer et maquiller. Évidemment, il a fallu arriver sur place sans maquillage et les cheveux fraîchement lavés. J’ai eu une discussion avec les filles concernant la pression sociale quant au fait de sortir de chez soi sans artifices, d’aller dans un endroit public (comme l’épicerie) et de rencontrer quelqu’un qu’on connait. Cette pression sociale qui se transforme en peur et qui parsème de complexes toutes les femmes de notre société.

Bien qu’on soit toutes belles au naturel, on ressent toujours un inconfort qui nous suit lorsqu’on décide de montrer notre beauté sous son vrai jour. Cette beauté qui, pourtant, devrait être notre meilleur atout puisque c’est la définition de qui on est vraiment. Parce que le fait de toujours être impeccable n’est pas du tout représentatif de la réalité − de notre réalité − dans notre vie de tous les jours… dans le confort de notre maison. Et si le monde extérieur était aussi notre maison ? Et si on pouvait aussi s’y pavaner le visage dépourvu de produits, les cheveux séchés à l’air libre, porter des vêtements confortables – des vrais vêtements confortables – pas ceux tout droit sortis d’une publicité américaine avec un skinny vanilla latte de chez Starbucks à la main. Pas un « faux look naturel », un vrai!

Oui, il y a des occasions et des endroits où c’est bien de se mettre sur son 36. Oui, je crois à l’expression « dress for succes ». Oui, c’est le fun de se sentir belle, désirable ou coquette de temps en temps. Oui, ça fait du bien de porter une magnifique robe agrémentée de beaux bijoux avec une jolie coiffure et un maquillage à faire tourner des têtes, mais c’est aussi bien de pouvoir être soi-même. C’est correct de ne pas être parfaite. Des fois, il faut prendre le temps de lâcher prise de cette image que l’on tient sans cesse à projeter. Pour moi, la beauté, ça se traduit par la confiance et par ce que l’on dégage. Et la confiance, ça commence d’abord par notre capacité à s’accepter au naturel et de montrer notre véritable beauté sous son vrai jour, même à l’épicerie par un beau dimanche après-midi. Oui, devant tout plein de gens qu’on connait!  Parce que c’est là que le « t’es belle » prend vraiment tout son sens.

 

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.