14-03-2017
dans Entreprends, Exprime, Lâche prise

Vieillir



J’ai eu 28 ans. Ah et je suis allée fêter ça à New York.

En pianotant sur mon clavier en ce mardi enneigé, je peux vous dire qu’il n’y a rien qui ait vraiment changé dans mon quotidien avec une année complétée de plus à mon actif. Outre le fait que mon portefeuille est un peu plus léger avec mes folles dépenses new-yorkaises, mes 28 ans ne m’ont pas fait pousser de nouveaux cheveux blancs.

Par contre, les deux mois précédants mon anniversaire, je m’étais lancé un défi personnel : celui de cesser de consommer de l’alcool pendant 60 jours. J’ai relevé mon défi haut la main et j’en étais très fière. Un peu avant de souffler mes 28 bougies, j’ai fait un retour aux vieilles habitudes qui a été vraiment déstabilisant et empreint de remises en question. La perte de contrôle n’étant clairement plus ma tasse de thé.

C’est bien beau boire et le plaisir est là sur le coup, mais je ne peux plus encaisser comme avant et je n’en ai plus envie. En fait, je me trouve carrément conne quand je bois.  Ça ne fait que ressortir de vieux démons des boules à mites. Je ne fais que me compliquer la vie en étant zéro productive dans les jours qui suivent… Pire, ça cause de l’anxiété extrême chez moi. Rien de trop positif là-dedans, alors à quoi bon? À moins d’être consommé avec classe, prudence et modération…

Avant mon départ pour New York, je me suis questionnée à savoir comment j’avais envie de vivre les 10 prochaines années, ce que j’avais envie d’améliorer chez moi et quels seraient mes défis personnels après avoir soufflé mes bougies. J’en suis venue à la conclusion que le fait de vieillir me portait énormément à réfléchir sur mes habitudes de vie et sur mes choix.

Pour moi, vieillir, c’est la beauté et la liberté de pouvoir choisir qui l’on désire devenir, ce que l’on ne désire pas reproduire et ce que l’on désire mettre derrière nous. Vieillir, c’est aller de l’avant en assumant ses erreurs, ses choix et son parcours. C’est d’acquérir de la maturité et mettre tous les efforts nécessaires pour être la meilleure version de soi-même dans toutes les sphères de sa vie.

C’est faux de dire que le fait de vieillir entraîne la sagesse totale. Ça apporte plutôt une définition différente aux mots «plaisir» et «avenir». Parce que tout est une question de balance et d’équilibre. Tout est en lien avec les chemins que l’on décide de prendre et des personnes avec qui on décide de les parcourir. Je crois que vieillir nous responsabilise, nous fait comprendre qu’on est autant responsable de notre bonheur que de notre malheur.

Bref, en gambadant dans les rues de New York avec beaucoup de (VRAI) plaisir, j’avais le plus grand sourire aux lèvres en me disant que j’étais extrêmement fière de la femme que je suis devenue et que mes failles ne changeaient rien à mon parcours. Au contraire! Elles représentent plutôt un défi supplémentaire à relever, parsemé de plus petits challenges personnels pour les années à venir.

Ne manquez pas mon prochain billet sur mon voyage inoubliable  à New York dans la section EXPLORE!

 

Nos sections

Déguste
Explore
Exprime
Lâche prise
Entreprends

Recherche



Boutique

En ligne

À suivre...

À propos

Je souhaite grandir en même temps que mon projet. Un projet qui, vous verrez, prendra de l’expansion au fil du temps. C’est le début d’une grande aventure. Et j’ai envie que vous en fassiez partie.